L’adulte

La prise en charge :

Le motif de consultation le plus fréquent reste le mal de dos (huit Français sur dix souffrent ou souffriront du mal de dos durant leur vie). Cependant, le champ d’application de l’ostéopathie s’étend à bien d’autres sphères (digestive, crânienne, neuro-végétative, faciale, structurelle, etc.). En effet, l’ostéopathe a pour principe de traiter le corps dans son intégralité, car tous les systèmes sont indissociables et interconnectés. L’ostéopathie permet d’améliorer et d’optimiser la santé du patient, dans un cadre curatif et préventif.

Loisirs (sports, instruments de musique, etc.), stress, surmenage, fatigue, activités professionnelles (mauvaise posture, port de charges, travail statique, travail répétitif, long trajet, etc.) sont autant de facteurs favorisant l’apparition de troubles fonctionnels (musculo-squelettique, crânien, viscéral, etc.) qui empoisonnent votre quotidien. Lorsqu’un déséquilibre s’installe, on peut ressentir comme de légères tensions qui sont intermittentes et qui disparaissent. Or, le corps humain est une incroyable structure qui a pour seul objectif de fonctionner le mieux possible. Il s’adapte, il compense, il endure… Et parfois, il n’en peut plus. De ceci découlent ces troubles fonctionnels (parfois chroniques) qui sont douloureux. C’est pourquoi il est conseillé de consulter à titre préventif son ostéopathe 2 à 3 fois par an afin de déceler ces troubles, même si ceux-ci ne s’expriment pas encore de manière douloureuse.

Voici des motifs de consultations :

  • Après une chute, un faux mouvement, un traumatisme, un accident de voiture, etc.
  • 3 mois après une opération chirurgicale : détente des cicatrices pour éviter les phénomènes d’adhérence pouvant être à l’origine de douleurs.
  • Des traumatismes physiques ou émotionnels anciens ou passés inaperçus sont susceptibles de provoquer des séquelles douloureuses même plusieurs années après. Les suites de différents traumatismes peuvent entraîner des adaptations d’autres parties du corps puis des douleurs. C’est pour cela qu’il est conseillé d’avoir un suivi ostéopathique régulier à titre préventif même en l’absence de toute symptomatologie ! Par ailleurs, le travail de l’ostéopathe est plus aisé quand les troubles et douleurs ne sont pas encore apparus.
  • En cas d’apparition d’une douleur ou d’un blocage, il convient de consulter votre ostéopathe sans trop attendre, car plus une douleur ou un blocage s’installe dans la durée, plus il sera difficile d’en trouver l’origine, car votre corps se sera adapté entre temps.
  • Vous avez des douleurs depuis des mois parfois des années et ne supportez plus de prendre des antidouleurs, myorelaxants, anti-inflammatoires, etc. Les examens médicaux n’ont rien décelé, etc. L’ostéopathie sera peut-être une bonne alternative pouvant prendre en charge vos douleurs et vous soulager.